• LHSVR | Ligue de Hockey Simulee de la Vallee-du-Richelieu
  •  

2- NOLAN PATRICK

2017-06-26

Présentement, il y a une question qui brûle les lèvres de tous les amateurs : Quel sera le premier nom appelé par Alain, le Directeur Général des Blues de St-Louis, le 26 juin au matin ? Nolan Patrick ou Nico Hischier ? Bien que Patrick ait commencé la saison comme favori, la plupart des experts s’entendent pour dire que le Suisse Hischier sera premier de classe pour la cuvée 2017. Après avoir connu une saison exceptionnelle (38 buts, 48 passes, 86 points, +20), l’attaquant des Mooseheads d’Halifax pourait potentielement porter le chandail des Blues de St-Louis   l’an prochain.

Après une saison de 17 ans du tonnerre (Patrick est un late. Il ne lui manquait que quelques jours pour être repêché en 2016) où le joueur de centre des Wheat Kings de Brandon a tout cassé avec une récolte de 102 points, tout le monde l’imaginait être le premier choix du repêchage l’année suivante. Coup de masse lors de l’été 2016 alors que Nolan Patrick apprend qu’il souffre d’une hernie sportive.


Verdict : il doit se faire opérer à l’aine droite. L’opération ne l’empêche pas de commencer la saison comme capitaine des Wheat Kings. Après 6 matchs, on réalise que le jeune joueur de centre a eu un mauvais diagnostic ; l’aine gauche est aussi endommagée. Patrick refuse de subir une autre opération et prend la décision de guérir son hernie de manière naturelle. Cette deuxième hernie lui fait rater la moitié de la saison 2016-17. Il terminera l’année avec 46 points en 33 matchs.

Il va sans dire que les blessures répétitives de Patrick inquiètent les équipes de la LHSVR. Les décideurs hockey, qui repêchent parmi les premiers, gardent un doute quant à l’état de santé de Patrick même si ce dernier dit qu’il est complètement guéri. Il faut comprendre les Directeurs Généraux. Ils ont une opportunité en or de repêcher tôt et de mettre la main sur un joueur qui transformera leurs équipes à long terme. Quand une équipe repêche Top 3, elle n’a pas le droit à l’erreur. Il y a énormément de pression. Elle ne peut pas se permettre de repêcher le mauvais gars. Ce serait trop dommageable pour l’organisation. Alors, repêcher un joueur qui a subi deux blessures très sérieuses en moins d’un an, aussi bon soit-il, c’est un pensez-y bien.

Se décrivant lui-même comme un joueur très créatif, intelligent et extrêmement compétitif, les rapports de dépistage du Bureau central de la LHSVR appuient ses propos et parle même d’un des joueurs possédant le meilleur sens du hockey parmi tous les joueurs admissibles au prochain repêchage. Il est aussi reconnu pour être un joueur très rapide ayant un coup de patin fluide et digne d’un joueur de la LNH. Toujours calme en contrôle de la rondelle, il manie le disque tel un dieu et tout semble extrêmement facile lorsqu’on le voit la contrôler. Et ce n’est pas tout, on compare son attitude dans la chambre et sur la glace au « leadership » de nul autre que l’ancien capitaine des Red Wings de Détroit, Steve Yzerman. En plus d’être un patineur très fluide et un leader dans l’âme, Nolan Patrick possède un excellent tir ainsi qu’un sens de l’anticipation comme il est très rare d’en voir. Il est possible de comparer Patrick au capitaine des Ducks d’Anaheim, les deux joueurs de centre ayant un gros gabarit et un excellent « leadership ».

Il y a de fortes chances que Patrick soit choisi comme premier choix du repêchage amateur 2017 de la LNH, et ce, même malgré tous les blessures qu’il a subies dans la dernière saison qui lui a fait manquer plusieurs dizaines de parties.

Comparatif LHSVR : Ryan Getzlaf

 

HIGHLIGHTS VIDÉO : Cliquer ici

ELITE PROSPECT :  Cliquer ici

CHOIX NUMÉRO 3 : Cliquer ici

CHOIX NUMÉRO 4 : Cliquer ici

CHOIX NUMÉRO 5 : Cliquer ici

CHOIX NUMÉRO 6 :  Cliquer ici

CHOIX NUMÉRO 7 : Cliquer ici

CHOIX NUMÉRO 8 Cliquer ici

CHOIX NUMÉRO 9 Cliquer ici

CHOIX NUMÉRO 10 : Cliquer ici

CHOIX ENTRE 11 et 28 : Cliquer ici